La tête sur ton épaule – Larche

Sorti le 2 mars 2018

Cela faisait quelques années que Marc-Antoine Larche n’avait pas lancé de nouveau disque, son dernier datant de 2014. Un changement s’est d’ailleurs opéré depuis sa dernière offrande : il a délaissé le prénom pour simplement se faire appeler Larche et a lancé un EP folk intime, La tête sur ton épaule, réalisé par Navet Confit.

La marche, chanson folk-country, nous introduit doucement à ce mini-album et aux textes de Larche, d’une simple mais belle poésie. L’intimité de Ma coïncidence est encore plus réussie, merci aux chœurs qui ajoutent grandement à l’effet. En seconde moitié de piste, on a droit à un bon build-up instrumental, mais rien qui dénature l’exercice, au contraire.

Plus sombre, Le dauphin et la princesse propose aussi un côté plus planant à la musique de l’artiste. Une belle dualité qui s’accentue encore en seconde moitié de chanson. Jusque là, le mini-album offre une musique réussie sans rien bousculer, et c’est parfait ainsi. On tente tout de même quelque chose de plus intense au niveau des textes, avec la finale Enfin. Le crescendo, quant à lui, ne rend que le tout plus corsé. On sent que cette piste est de loin la plus audacieuse du EP, mais on se demande si c’était une bonne idée de la garder pour la fin. Ceci étant dit,  Enfin n’est quand même pas un morceau complètement expérimental : cela reste dans le registre du chanteur, même si c’est un peu à côté de ce qu’il a offert dans le reste de La tête sur ton épaule.

Un EP de 13 minutes pour 4 chansons, surtout dans un registre plus folk, ça a tendance à laisser sur sa faim, et Larche ne fait pas exception avec le sien. Il a l’avantage d’avoir des chansons qui s’écoutent très bien en boucle sans nous déranger, mais il entre évidemment en compétition avec tous ces autres artistes qui ont une musique pop aux tendances folk qui tentent eux aussi d’avoir notre attention. Espérons que ce mini-album ne soit qu’un prélude à un nouvel album complet à venir prochainement qui permettra à l’auteur-compositeur-interprète de se démarquer davantage.

Le EP peut être entendu sur Bandcamp.

À écouter : Ma coïncidence, Le dauphin et la princesse

7,4/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s