Stereo – Sam Faye et D-Track

Sorti le 13 mai 2017

Certains les connaissent pour leurs projets en solo, mais voilà que les rappeurs Sam Faye et D-Track sont de retour en duo pour leur album Stereo. Les artistes se démarquent sur la scène québécoise en offrant un rap teinté d’humour et de sujets du quotidien. «Cet album se démarque par son authenticité, son accessibilité et sa facilité d’écoute», peut-on lire au sujet de Stereo dans la page Bandcamp du duo. À nous d’en juger!

J’suis sert à la fois d’intro et de carte de visite pour présenter les deux artistes et leur approche, autant dans les paroles que dans leur flow. On y remarque leur côté ludique visant effectivement un large public.

Par la suite, ce qui marque particulièrement l’album, c’est le choix des thèmes : Pousse parle d’activité physique, Jazz Netflix abuse de références de films et séries écoutées sur Netflix, Ça va mentionne une journée particulièrement pénible, Brosse à dent mentionne l’importance de se brosser les dents (!), J’aime trop le café admet la dépendance du duo… Et ainsi de suite! Musicalement, la musique est essentiellement signée D-Track et ça varie quelque peu entre hip-hop, trap et funk.

Parmi les exceptions, mentionnons Chu down, produit par DoubleD. S’ensuit d’autres chansons aux sujets très simples : Mon back pack, Masque à gaz et Limonade (ce dernier étant produit par Dr. Mad). Non, les titres ne sont pas trompeurs! En fait, on remarque la tendance à avoir des titres de trois syllabes, qui sont assez faciles à répéter. Il y a un petit pattern ici, à divers degrés, mais la recette fonctionne. La finale de l’album est laissée à J’sais pas danser, morceau énergique et imagé.

L’album Stereo laisse des impressions mitigées. On s’éloigne de la plupart des thèmes clichés du rap, mais sans vraiment s’éloigner des autres conventions du registre. Les chansons, généralement légères, s’écoutent plutôt bien, mais manquent aussi d’une profondeur qui donne envie de les réécouter à répétition. On comprend que l’opus s’adresse avant tout à ceux qui veulent s’initier en douceur au rap, chose qui est assez réussie, mais qui ne plaira pas particulièrement aux initiés, notamment avec un manque de subtilité dans les thèmes.

Cet album est entre autres disponible sur Bandcamp.

À écouter : Mon back pack, Limonade, J’sais pas danser

7,3/10

Par Olivier Dénommée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s