Phase of the Moon – Matthew Barber

Sorti le 4 mai 2018

La dernière fois qu’on parlait du Torontois Matthew Barber, c’était dans son album en duo avec sa sœur Jill, paru en 2016. Depuis, il s’est exilé un temps à Montmartre, quartier parisien fameux pour ses artistes et en est revenu avec du nouveau matériel, dont plusieurs chansons composées au piano avec une ambiance feutrée. Cela donne le magnifique album Phase of the Moon.

En intro, un peu de douce mélancolie avec Grateful for the Rain. Après un début piano-voix, on peut apprécier une instrumentation plus riche appuyer la voix chaleureuse de Barber. On apprécie aussi l’ajout de cordes, qui seront très présentes au fil de l’opus. Homme équilibré, Matthew Barber passe à un registre un peu plus folk rock avec la chanson-titre Phase of the Moon. On apprécie mieux sa douceur, mais il faut admettre qu’il se défend bien dans les deux registres.

L’alternance se poursuit sur quelques pistes, et parmi celles-ci, certains bijoux parviennent particulièrement à se démarquer. Du côté doux en particulier, impossible de passer à côté de Back to You, qui frappe avec son puissant build-up tout au long de la chanson. Presque aussi belle, All in a Dream nous berce, autant avec la voix que l’instrumentation bien ficelée. Puis, dans une vibe nous rappelant le tout début de l’album, The Painter nous touche avec sa simplicité désarmante. On laisse ensuite le dernier mot à Take Good Care, morceau plus rock dans l’instrumentation, mais toujours doux dans l’intention. Il ne punchera toutefois pas autant que The Painter qui aurait eu le mérite de véritablement boucler la boucle, même si la fin de la chanson vaut davantage le détour.

Si l’album dans son ensemble est assez bon et somme toute très réussi, il faut admettre que Matthew Barber a un talent immense pour ses ballades. On a l’impression que l’album s’appréciera beaucoup mieux lors d’une soirée pluvieuse que sur son balcon en plein soleil, disons! Dans tous les cas, Phase of the Moon est un album qui se savoure très bien en boucle; donnez-lui donc une chance et vous verrez!

À écouter : Back to You, All in a Dream, The Painter

8,1/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s