Deran – Bombino

Sorti le 18 mai 2018

Deux ans après la sortie de son album Azel, le plus célèbre des musiciens touaregs récidive avec Deran, un album où il continue de chanter sur des rythmes de desert blues son quotidien dans son Niger natal.

Excellent guitariste, il fait déjà entendre les subtilités de son jeu dans Imajghane. C’est ensuite sa voix qu’on apprécie. Comme assez peu d’auditeurs parlent le tamasheq (la langue des Touaregs), on peut surtout se concentrer sur l’intention vocale, qui nous amène tout droit dans les chauds déserts d’Afrique.

La formule du desert blues est relativement simple et plusieurs éléments se répètent d’un chanson à l’autre : on reconnaît les rythmes percussifs qui se ressemblent, à différents tempos et l’approche vocale non loin de notre chanson à répondre. Si vous n’aimez pas ces particularités, il se pourrait que vous trouviez votre écoute longue parce que les chansons dans cette même vague sont nombreuses : Deran Deran Alkheir, Tenesse et Ouhlin pour n’en nommer que quelques-unes. Mais, malgré leurs similitudes, elles demeurent efficaces et souvent très entraînantes.

Tout de même, certaines chansons se démarquent un peu plus du lot, comme Tehigren (qui prend des airs presque reggae), Midiwan et Adouni Dagh (toutes deux plutôt douces et chantantes), ainsi que l’instrumentale Takamba, moment où on peut pleinement apprécier le jeu de guitare de l’artiste. C’est Adouagh Chegren qui conclut l’opus avec un morceau sympathique synthétisant bien l’essentiel de Deran. Mine de rien, 45 minutes ont passé très rapidement!

On n’a pas le choix de mentionner le côté répétitif de cette musique, même si elle fait en même temps partie de ses charmes. Cela pourra en rebuter certains, mais les amateurs de musique du monde devraient y trouver leur compte avec Bombino, un fier Touareg qui contribue à donner une meilleure image de l’Afrique partout où il passe. D’ailleurs, Bombino est ausis le genre d’artiste que vous voulez voir en spectacle au moins une fois dans votre vie, si vous appréciez sa musique!

Vous pouvez écouter son album sur Bandcamp.

À écouter : Imajghane, Oulhin, Takamba

7,7/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s