Piece of Mind – Iron Maiden

Sorti le 16 mai 1983

Un an seulement après la sortie de The Number of the Beast, premier album où il est possible d’entendre la puissante voix de Bruce Dickinson avec Iron Maiden, le groupe remet ça avec Piece of Mind. Un autre changement, plus subtil, a toutefois eu lieu au sein du groupe entre-temps : Clive Burr a laissé sa place à Nicko McBrain derrière les tambours.

La critique a été pratiquement unanime devant cet album, le classant rapidement comme un incontournable et un classique instantané. La présence de The Trooper et de The Flight of Icarus a certainement aidé : ces deux extraits ont frappé l’imaginaire et restent encore aujourd’hui – particulièrement le puissant The Trooper – des incontournables du registre. Mais la plupart des pistes se défendent tout aussi bien.

En fait, même les morceaux qu’on sent moins convaincants (Where Eagles Dare, moins punché que ce à quoi on s’attendrait de Maiden, la power ballade semi-assumée Revelations, Die with Your Boots On qui rappelle certains passages de The Trooper qui vient juste après, la mélodie plus forcée de Quest for Fire…) sont, si on se replace dans le contexte en 1983, des chansons finalement quand même bien ficelées.

À écouter : Flight of Icarus, The Trooper, To Tame a Land

7,7/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s