CHRONIQUE : OFF Jazz 2018, une belle variété

Samuel Blais, Dan Weiss, John Hollenbeck et Ben Monder / Photo : Michel Pinault

Par Audrey-Anne Asselin

Dans le cadre de cette 19e édition de l’OFF Jazz, Critique de salon a assisté à trois concerts, soient ceux du Solon McDade Quintet, Feliciano’s Dilemma et Samuel Blais invite Dan Weiss, John Hollenbeck et Ben Monder. Retour sur trois spectacles uniques et riches en diversité.

Solon McDade Quintet

C’est le Café Résonance de l’avenue du Parc qui recevait le Solon McDade Quintet, le samedi 6 octobre dernier. L’ambiance détendue de l’endroit était idéale pour le style musical du quintette, qui a offert un éventail fort intéressant du travail de son compositeur (et leader). Même si on remarque rapidement le manque de charisme de certains membres de la formation, Solon McDade, lui, nous aura fait bien rire avec ces quelques lignes de présentations en français et ses mélodies chantantes, qui sont certainement ce qui nous marquera le plus. Pourquoi? Parce qu’elles nous donnent l’impression que McDade réussit à faire chanter chaque instrument tenant la mélodie. Parfois vives, parfois sensuelles, ses musiques apportent avec elles authenticité et originalité, réussissant l’exploit de raconter des histoires, sans avoir recours à la parole.

Solon McDade / Photo : Michel Pineault

Feliciano’s Dilemma

On passe maintenant au vendredi suivant pour la performance plutôt éclectique du projet Feliciano’s Dilemma, du compositeur australien Mike Ryan. Pour paraphraser l’initiateur du concert, le saxophoniste montréalais Jean-Pierre Zanella : «Y’a des concerts qui se vivent sur album, et d’autres qui se vivent en live». Croyez-moi, il disait vrai. Mélangeant le style jazz libre à des rythmes latins directement inspirés du Brésil, où Mike Ryan a résidé, Feliciano’s Dilemma a su faire ressortir de bons comme de moins bons moments. On a pu sentir à plusieurs moment le côté plus expérimental du projet, qui était sublimement accompagné des photographies de la Brésilienne Alice Kohler. Drôlement orchestré par endroits, on se demande si la présence d’un quatuor à cordes apportait réellement une couleur de plus à cet ensemble déjà bien fourni (saxophones, piano, contrebasse, batterie, flûte, trompette et percussions). La texture déjà assez lourde accompagnait mal le quatuor qui peinait à passer au travers des autres instruments. Cela dit, on adore le concept très original, qui ne demande qu’à être peaufiné pour en apprécier la pleine valeur.

Feliciano’s Dilemma / Photo : Michel Pinault

Samuel Blais

C’est finalement avec la prestation de Samuel Blais et ses invités que s’est clôturé le festival et vraiment, il fallait y être. C’est avec aisance et humour que le saxophoniste et compositeur Samuel Blais s’est présenté sur la scène de l’Astral. Visiblement heureux d’être accompagné pour la première fois sur scène de deux batteries (et oui), il semblait surtout fier de pouvoir présenter quelques pièces de son plus récent opus, paru le mois dernier. En deux sets d’environ 50 minutes, nous avons pu nous délecter des musiques variées, passant d’un style contemporain à un jazz métal. Si la présence de deux batteries nous laissait perplexe d’emblée, la justification n’en fut que plus agréable alors que nous avons rapidement constaté le dialogue entre les deux instruments qui, vraiment, se complétaient brillamment. Ajoutons à cela un guitariste hors pair tel que Ben Monder, qui se faufile dans cette musique avec subtilité et finesse.

Dan Weiss, Samuel Blais, John Hollenbeck et Ben Monder / Photo : Michel Pinault

C’est avec cette prestation enlevante que la boucle se ferme pour le festival qui fêtera l’an prochain son 20e anniversaire. Fort à parier que cette prochaine édition sera aussi intéressante que cette 19e, qui se termine en beauté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s