Remind Me Tomorrow – Sharon Van Etten

sharon van etten remind me tomorrowSorti le 18 janvier 2019

On commence l’année sous le signe de la découverte! Le nom de Sharon Ven Etten, pourtant active sur la scène folk rock depuis 2007, nous était complètement inconnu jusqu’à ce qu’on découvre sa cinquième offrande, Remind Me Tomorrow. Pour le bénéfice de nos lecteurs, nous sommes plongés dans l’opus pour voir ce qu’on en retient.

Avouons-le d’entrée de jeu : la première écoute de l’album a laissé très tiède. Les arrangements, gravitant surtout autour du piano, et la belle voix de Van Etten n’étaient pas à blâmer, mais quelque chose dans les mélodies manquait de mordant, surtout dans les premières pistes. C’est au fil de l’écoute qu’on finit par s’attacher à certaines chansons. On aura donc tendance à vite oublier les premières chansons : I Told You Everything, la trop chargée No One’s Easy to Love et Memorial Day, malgré quelques bonnes idées qu’elles renferment.

C’est en fait à Comeback Kid que les choses deviennent sérieuses avec une des chansons les plus assumées et accrocheuses de tout l’album. S’ensuit la planante, mais pas si mémorable Jupiter 4, puis la nostalgique Seventeen, qui touche en plein la cible avec son folk rock inspiré. You Shadow tente quant à elle une approche similaire à Comeback Kid en plus lent, et avec un succès plus mitigé. On peine à accrocher à la mélodie du refrain, qui aurait pourtant dû être le chaînon fort de la chanson. L’exercice se boucle avec la lourde Hands et la planante Stay.

L’album ne s’écoute pas mal du tout, mais ne parvient jamais à véritablement nous accrocher, même après quelques bonnes écoutes nécessaires pour apprivoiser l’approche éclectique de Sharon Van Etten. Il semble que ceux qui louangent l’opus sont surtout ceux qui ont écouté ce qu’elle a enregistré avant et qui apprécient son évolution musicale, alors il n’est pas impossible que Remind Me Tomorrow ne soit simplement pas un opus composé pour les fidèles avant tout. Mais bon, prêtez-y quand même une oreille, on ne sait jamais!

À écouter : Comeback Kid, Seventeen, Stay

7,0/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s