Let’s Try the After – Vol. 1 – Broken Social Scene

broken social scene let s try the after vol 1Sorti le 15 février 2019

Moins de deux ans après sa dernière sortie studio, le collectif torontois Broken Social Scene (BSS) semble avoir entendu les demandes des fans qui le suppliait de ne pas encore attendre 7 ans avant de livrer du nouveau matériel, comme il l’avait fait pour Hug of Thunder. Pour rassasier ces amateurs, on nous offre Let’s Try the After – Vol. 1, petit EP de 5 pistes qui contient quelques belles surprises.

Après The Sweet Sea, une brève introduction ambiante, on nous offre Remember Me Young, un morceau de post-rock quasi-instrumental étrangement efficace. Pour un groupe qui s’est notamment fait connaître pour ses vocalistes, c’est quand même audacieux de les mettre de côté de cette façon, même si la voix d’Ariel Engle (La Force) ajoute un petit quelque chose à la piste, même si aucune parole n’est prononcée.

Moins surprenante, Boyfriends n’en est pas moins très réussie avec l’énergie de Kevin Drew qui nous ramène en quelque sorte au dernier album. Le dosage est bon et les mélodies, juste assez intrigantes pour nous garder captifs. Même 1972 offre des idées très intéressantes, dont une fin épique et des arrangements en général très efficaces, en plus du retour d’Engle à la voix. Si la mélodie était un tantinet moins statique, ça aurait été encore plus un incontournable de l’opus! Le EP se termine sur le premier extrait, All I Want. Alors que l’on cherche normalement à mettre de l’avant la chanson la plus réussie de l’enregistrement, il semble que BSS ait opté pour la moins enlevante. Il y a bien un certain intérêt à écouter cette chanson, aux tendances plus ambiguës : parfois on se sent dans de la musique du monde, parfois c’est plutôt un post-punk peu mémorable. Drôle de choix sur tous les plans, dirions-nous.

Seulement 5 pistes et 19 minutes, ça passe trop vite, surtout avec un groupe comme Broken Social Scene, et c’est encore plus vrai quand on a affaire à d’excellentes pistes. Let’s Try the After – Vol. 1 en contient trois qui valent le détour, ce qui devrait quand même aider à patienter un peu dans l’attente d’un enregistrement plus complet. On ne peut que se croiser les doigts, rendu à ce stade!

À écouter : Remember Me Young, Boyfriends

7,7/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s