1992-2016 – Valérie Poulin

valerie poulin 1992 2016Sorti le 2 juin 2016

D’origine saguenéenne, Valérie Poulin (qu’on appelle maintenant simplement Poulin) propose depuis quelques années une musique francophone qui se veut aussi forte que sa poésie est vulnérable. Une première sortie de quatre pistes, intitulée 1992-2016, donnait dès 2016 un avant-goût de ce qu’elle avait à offrir.

Déjà, dès Corps/Cœur, elle nous dévoile une couleur un peu blues rock fort convaincante. La chanteuse se défend très bien dans ce registre, mais frappe particulièrement fort au refrain, fort et accrocheur. Le côté fragile de Valérie Poulin se fait davantage entendre dans la lente et sombre Le meilleur des deux mondes, même s’il n’arrive pas à nous convaincre autant. Comme si on avait oublié de mettre un ingrédient essentiel au mix.

Plus folk, Inspire permet à Poulin de se reprendre, au moins à moitié : la musique crée de belles ambiances tout en laissant assez de place à la voix, mais celle-ci ne livre pas de mélodie assez intéressante pour vraiment apprécier la chanson et ses textes. En rester là opte finalement pour le minimalisme pour laisser toute la place aux textes. Valérie Poulin semble parfaitement dans son élément ici, bien que la chanson devient un peu longue. Un très bref bout avec de la batterie tente de rehausser le tout, mais il aurait peut-être été plus efficace de simplement raccourcir le tout d’une minute.

Le EP 1992-2016 est bref, mais on sent qu’il sert de carte de visite à l’artiste qui voulait faire valoir les différents registres qu’elle aime aborder. On la sent tout de même à son meilleur dans un cadre épuré (comme dans En rester là), même si notre coup de cœur va à Corps/Cœur. On entend le potentiel, mais il reste encore beaucoup de travail à faire pour livrer davantage de mélodies mémorables et de mieux doser l’énergie qu’elle souhaite transmettre à son public. Rien d’irréalisable! Et puis, on a compris que depuis la sortie de cet opus, Poulin a sensiblement changé de registre. On a donc bien hâte de voir vers quoi elle s’est dirigée.

Le mini-album est notamment disponible sur Bandcamp.

À écouter : Corps/Cœur

7,2/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s