When We All Fall Asleep, Where Do We Go? – Billie Eilish

billie eilish when we fall asleep where do we goSorti le 29 mars 2019

La chanteuse Billie Eilish a lancé le 29 mars son premier album studio à seulement 17 ans. Elle a commencé à se faire un nom dès 2015 avec sa première chanson, puis avec un EP en 2017. When We All Fall Asleep, Where Do We Go? sert quand même de véritable test pour la jeune artiste pop qui n’a visiblement pas envie de simplement faire comme les autres.

Déjà, l’artiste assume sa jeunesse et, on le devine, son manque de maturité. Plusieurs pistes incluent des passages où Eilish ne semble pas se prendre au sérieux, et plusieurs thèmes abordés dans ses chansons nous rappellent qu’elle est encore toute jeune. Il y a un côté irrévérencieux qui en séduira quelques-uns, et qui en rebutera d’autres.

Mais au-delà de l’attitude du personnage que se crée la chanteuse, c’est la musique qui nous intéresse vraiment. Les chansons touchent tantôt à l’électro-pop, tantôt à l’indie pop, selon l’inspiration de Billie Eilish. Après l’intro !!!!!!!, on a droit à un Bad Guy où on va dans un peu toutes les directions, mais qui n’arrive pas vraiment à nous captiver au fil des 3 minutes. Les nombreux changements d’énergie et les effets vocaux (dont on abusera un peu partout à travers l’opus) n’aideront pas nécessairement. Disons que Billie Eilish n’est pas là pour entrer dans le moule, au contraire. Et sa musique est assez représentative de son habitude.

Des commentaires similaires s’appliquent pour plusieurs des 12 pistes suivantes, mais ne passons pas sous silence les chansons les plus efficaces de l’opus : You Should See Me in a Crown, premier extrait de l’album, montre que l’artiste sait bien amener un build-up et s’imposer vocalement même si c’est loin d’être une grande mélodiste; All the Good Girls Go to Hell est quand à elle une des plus accessibles, chose sur quoi on ne crachera pas ici; Wish You Were Gay est étrangement catchy, malgré son sujet pour le moins particulier (mais bon, en pop, ça fait longtemps que le sujet n’a plus d’importance); des morceaux doux comme When the Party’s Over, Listen Before I Go et I Love You montrent un côté plus fragile de la voix de Eilish, une belle surprise (par contre, on est moins convaincu de sa performance dans 8); Ilomilo est quant à lui un des morceaux les mieux dosés de l’album, qui demeure dansant sans essayer d’en faire trop.

Mention spéciale à My Strange Addiction, qui inclut des extraits de The Office, une des séries les plus écoutées encore aujourd’hui. La chanson ne se démarche pas excessivement du lot, mais le clin d’œil est réussi.

On remarque un changement d’énergie au fil de l’album, qui commence avec beaucoup d’attitude de la part de Billie Eilish dans ses chansons, qui contiennent pour la plupart des portions plus abrasives pour les oreilles moins initiées. Or, à la fin, on a presque exclusivement droit à des chansons douces, épurée, où la chanteuse dévoile toute sa vulnérabilité. On aurait peut-être préféré une répartition plus équilibrée, d’autant plus que ce n’est pas tout le monde qui aura envie de se rendre jusqu’à la fin pour découvrir cette facette qui n’a rien à voir avec la plupart des extraits lancés avant la sortie de l’album.

La critique en général a été très généreuse envers ce premier album de Billie Eilish. Il est vrai que c’est une nouvelle venue qui a le potentiel de grandir et de faire une différence dans le monde de la musique, mais on a le sentiment que ce n’est pas avec When We All Fall Asleep, Where Do We Go? qu’elle y arrivera. À tout le moins, elle prépare le terrain pour la suite, ce qui n’est pas plus mal. Elle a encore tout le temps devant elle, alors laissons-la gagner en maturité.

À écouter : When the Party’s Over, Ilomilo, Listen Before I Go

7,3/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s