Now – Jesse Mac Cormack

jesse mac cormack nowSorti le 3 mai 2019

Il est assez fascinant de penser que le nom de Jesse Mac Cormack ait pu autant circuler sur la scène montréalaise (et au-delà) sans jamais avoir sorti un seul album complet. On l’a vu réaliser des opus pour d’autres artistes (pensons à Helena Deland, Emilie Kahn et Marie Claudel) et participer à différents projets souvent assez audacieux et qui ont même connu un certain succès. C’est donc un euphémisme de dire que son premier album, Now, était franchement attendu par ses fans et par tous les critiques qui avaient envie de savoir ce qu’il a vraiment dans le ventre.

Comme Mac Cormack a depuis longtemps démontré sa versatilité dans toute une palette de registres, on pouvait s’attendre à un album aux sonorités variées. Nous ne sommes pas déçus. L’album Now est une série de montagnes russes durant 39 minutes.

Give a Chance nous met doucement la table avec une série de build-up bien amenés, volant régulièrement la vedette au chanteur dans la première moitié. La voix se fait plus intense et convaincante par la suite. Tout a été réglé au quart de tour, sauf peut-être la fin de la chanson, qui nous laisse un peu sur notre faim. Mais on l’oublie assez vite parce que vient l’incontournable No Love Go, forte autant émotivement que musicalement. Il n’est pas rare que le single principal d’un album finit par m’agacer à cause de son désir mal dissimulé d’attendre le public mainstream. Or, ici, le dosage est bon, et la chanson est «juste» excellente sans faire de compromis réel. Notre seul regret est qu’aucune autre chanson n’atteint ce même niveau.

L’exploration se poursuit au fil de l’album avec des morceaux plus rock (Stay, Now), pop (Ever Go On, Passageway, Sunday) ou indie folk (To the End, Hurricane, Nothing Lasts), toujours à la sauce Jesse Mac Cormack. L’écoute nous réserve bien des surprises par-ci par-là, et même si toutes les pistes ne sont pas aussi accrocheuses, toutes s’écoutent quand même très bien et nous mettent dans l’ambiance. Chaque portion de l’opus semble nous présenter une des nombreuses facettes de l’artiste, sans qu’on ait l’impression qu’il n’y a aucune ligne directrice, même si celle-ci est bien subtile.

Il faut bien l’admettre : Now est un premier album qui n’a rien d’un premier album. Jesse Mac Cormack a l’expérience et l’assurance de son côté et il sait ce qu’il veut. Cet album n’est peut-être pas parfait, mais il représente parfaitement l’artiste qu’il est, ce qui est déjà un excellent début. Souhaitons-nous quand même que sa prochaine sortie prendra un peu moins de temps, mais qu’elle sera aussi solide!

À écouter : No Love Go, Stay, To the End

7,9/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s