The Alt – The Alt

the alt the altSorti le 7 novembre 2014

Le trio The Alt regroupe les talents de trois grands noms de la musique folklorique irlandaise : John Doyle, Nuala Kennedy et Eamon O’Leary. S’ils ont tous fait leur marque en solo au fil des années, leur musicalité n’est que décuplée ensemble, comme on peut l’entendre dans l’album The Alt qu’ils ont lancé ensemble en 2014.

Quand on pense à la musique traditionnelle irlandaise, on pense généralement aux magnifiques chants et aux reels. En 11 pistes, on nous sert effectivement un bon dosage entre morceaux chantés et instrumentaux. Avec trois musiciens, dont deux guitaristes et une flutiste, on évite aussi le flafla et on va à l’essentiel. C’est ce qu’on entend dès les premiers instants de Lovely Nancy, qui inclut une brève intro a capella avant d’accueillir les instruments qui appuient les harmonies du trio. On a même droit à une petite démonstration de Nuala Kennedy à la flûte. Si cette première chanson ne vous convainc pas particulièrement, il se peut que vous trouviez l’album long comme c’est un très bon aperçu de la suite…

Évidemment, plusieurs morceaux exploitent le côté très dansant de la musique irlandaise (pensons à l’excellente Going for a Soldier Jenny / The Chandelier), mais d’autres assument aussi le côté mélancolique de The Alt, comme le font One Morning in May, Willie Angler, Finn Waterside, The Eighteenth of June, The Letter Song ou Cha Tig Mo Bhean Dachaigh (chantée en gaélique!) par exemple. Mais la majorité des chansons se veulent contagieuses et nous incitent à au moins taper du pied. C’est particulièrement le cas des morceaux instrumentaux, dont la mélodie est jouée par la flûte. Greese in the Bog / Covering Ground rentre déjà au poste, mais la plus vertigineuse est de loin The Green Gowned Lass / Danger Mouse / Dan Breen’s où on se demande bien où Nuala Kennedy trouve le temps de respirer.

Il est toujours fascinant d’entendre ce qu’on peut faire avec deux guitares, une flûte et trois voix. The Alt parvient à faire de très belles choses, sans aller dans les fioritures. Après quelques écoutes, on sent qu’on a fait le tour (arrangements limités obligent), mais le travail réalisé par le trio est impeccable et devrait permettre à plusieurs de s’initier à la musique irlandaise, somme toute assez proche de notre propre trad comme on peut presque confondre certaines pistes de l’album avec des chansons country. Et puis cela reste un opus qui fait franchement du bien à l’oreille.

Cette musique est disponible sur Bandcamp.

À écouter : Going for a Soldier Jenny / The Chandelier, The Green Gowned Lass / Danger Mouse / Dan Breen’s, Cha Tig Mo Bhean Dachaigh

7,9/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s