In Your Head – The Franklin Electric

the franklin electric in your headSorti le 2 août 2019

Le groupe montréalais The Franklin Electric a fait pas mal de chemin, autant au sens propre que figuré, depuis la sortie de son premier album, This Is How I Let You Down, paru en 2014. On avait été relativement peu impressionnés à l’époque par cette sortie qui peinait à véritablement se démarquer de ce qui se faisait ailleurs sur la scène indie folk. Depuis, le groupe a lancé Blue Ceilings en 2017 et s’est mérité un Juno en 2018. Et cette fois, la troupe dirigée par Jon Matte mise sur un EP introspectif sur le thème de «l’équilibre entre la vulnérabilité et la persévérance».

Dès les premiers instants du mini-album de 17 minutes, on entend que le groupe a maturé et maîtrise plus que jamais son art. Le tout ouvre avec l’énergique Made It up in Your Head, qui exploite parfaitement les montagnes russes d’énergies et d’émotions. Tout est dans le dosage et, visiblement, The Franklin Electric a trouvé la formule gagnante ici.

Le groupe tente ensuite un long build-up dans le cas de la douce I’ve Been Here Before, mais c’est un peu trop tard (à moins d’une minute de la fin) et moins punché que ce qu’on aurait espéré. C’est toutefois plus convaincant dans I Know You, You Know Me, un morceau folk désarmant de simplicité comme on les aime.

Après ce passage dans la douceur, My Home ramène de l’avant le côté rock de The Franklin Electric. Plus directe dans l’approche que Made It up in Your Head, elle est presque aussi efficace que la première piste du EP, malgré quelques nuances en moins. Ce mini-album se clôt ensuite avec If I Knew, morceau lent et minimaliste qui, malgré la sincérité de la mélodie de Jon Matte, manque d’un petit quelque chose qui la rendrait mémorable.

Cet EP de 5 chansons montre bien l’évolution de The Franklin Electric jusqu’à aujourd’hui, et contient quelques chansons très solides, même si d’autres minent le rythme de l’opus. Bon, le groupe montréalais ne peut pas faire mouche chaque fois, mais clairement on le sent plus en maîtrise dans le registre indie rock et on ne peut que lui souhaiter de continuer à pousser dans cette direction.

À écouter : Made It up in Your Head, I Know You, You Know Me

7,4/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s