Bientôt ce sera Noël – Damien Robitaille

damien robitaille bientot ce sera noelSorti le 1er novembre 2019

Damien Robitaille est tout un personnage qui est capable de surprendre nos oreilles avec sa musique et son style bien à lui. Déjà là, on adore ou on déteste. Mais là, il pousse la note encore plus loin en proposant un album de Noël, intitulé Bientôt ce sera Noël, où il propose 10 titres, dont plusieurs compositions originales sur le thème des fêtes.

Son album renferme des influences très variées, tantôt rétro, souvent plutôt pop, mais dans tous les cas on reconnaît assez facilement sa signature particulière. On l’entend vite dans la chanson-titre Bientôt ce sera Noël, un air simple qui se veut rassembleur. La mélodie est plutôt quétaine, mais ça fait aussi partie de la magie des fêtes alors ne faites pas le saut si vous restez pris avec le refrain en tête contre votre gré!

Toutefois, on doit vous prévenir : si vous n’arrivez pas à supporter cette première piste, vous devriez considérer de mettre fin à l’écoute tout de suite parce que Robitaille va encore plus loin avec Tu m’emballes, Digadigado (Noël dans le ciel), et la reprise de Jésus est né. Tout de même, mentionnons les bons coups de ce bref album, comme la sympathique La parade du père Noël, où les cuivres volent la vedette, et particulièrement Le dernier Noël, touchante dans les textes et redoutable dans son refrain.

Damien Robitaille parvient aussi à nous surprendre avec quelques morceaux en anglais, qui semblent chantés plus sérieusement. Miss Christmas, d’inspiration Motown, est même plutôt réussie. On a aussi droit aux reprises Christmas Anyway (Jay Neilson) et Christmas in Prison (John Prine), deux morceaux qui mettent de côté la joie pour une énergie plus sombre. Étrangement, Robitaille se défend très bien dans ce registre même s’il est loin de celui que l’on connaît de lui!

On avoue qu’on ne savait pas trop à quoi s’attendre d’un album de Noël de Damien Robitaille, mais Bientôt ce sera Noël nous a causé quelques belles surprises. Par exemple, Le dernier Noël pourrait très bien se tailler une vraie place dans le répertoire des fêtes, même si c’est probablement la seule de l’album à avoir ce potentiel. Sinon certains peuvent apprécier le côté presque parodique de certaines chansons ou encore la mélancolie anglophone entendue à quelques occasions. Il y en a pour tous les goûts, à petite dose. Même si cet album de Noël ne passera probablement pas à l’histoire (rares sont ceux qui le font, de nos jours), un peu tout le monde pourra y trouver son compte dans une ou deux chansons, ce qui n’est franchement pas si mal.

Vous pouvez vous procurer cet album sur Bandcamp.

À écouter : Miss Christmas, Le dernier Noël, Christmas Anyway

7,1/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s