Zoo 4 – Artistes variés

artistes varies zoo 4Sorti le 20 décembre 2019

Voilà quelques années que le label montréalais Slam Disques propose en fin d’année une sympathique compilation de covers interprétés par ses artistes. Après avoir joué le jeu d’écouter Zoo 2 et Zoo 3 ces dernières années, il allait de soi qu’on allait finir 2019 avec Zoo 4, compilation pleine de belles surprises.

La mouture 2019 renferme 20 pistes, proposant exceptionnellement cette année une série de 4 pistes qui reprennent des pubs de bière interprétées par Ripé. Et comme le passé, on a droit à des versions très sérieuses qui donnent un tout nouveau cachet à des chansons insoupçonnées et d’autres qui sont purement «pour le lol» (salut Feuyemobil qui a encore l’honneur de clôturer l’album!). Dans tous les cas, Zoo 4 se veut une expérience sympathique qui démontre le talent des artistes chez Slam Disques/Hell for Breakfast.

Parmi les pièces les plus divertissantes, les adaptations de l’anglais ont une place particulière dans notre cœur : J’aime le Rock and Roll avec Frank Custeau (I Love Rock ‘n’ Roll de Joan Jett), Il faut que tu te calmes avec Guerilla Poubelle (You Need to Calm Down de Taylor Swift), Nager dans le cabanon d’eau avec Rouge Pompier (Wattershed des Foo Fighters) et feuyemobil_zoo4.mp3 par Karl Meury, alias Feuyemobil: Le pléonasme de Magog (massacrant joyeusement Everytime We Touch de Cascada) remportent la palme des traductions les plus inventives de l’album.

Musicalement, on a droit à beaucoup de belles choses : fidèles à leur label, les artistes ont généralement opté pour des versions rock assez chargées, touchant dans plusieurs cas au punk. On s’avoue d’ailleurs surpris d’admettre que la relecture des Shirley de Ma vie à l’heure (Les Respectables) transforme la chanson en véritable punk anthem. On découvre même un côté pop punk à Toutes les femmes savent danser du rappeur Loud grâce au traitement de Kamakazi. Quant à À travers l’univers (Across the Universe des Beatles), Capitaine Révolte y va d’une version allongée qui inclut de la disto, mais surtout beaucoup d’éléments mélodiques loin d’être déplaisants. Puis, Sortez-moi de moi (Daniel Bélanger) a droit à un traitement par O Linea nous ramenant au bon vieux grunge des années 90 avec une aisance désarmante comme si c’était Pearl Jam qui avait écrit la chanson. De bien bons coups!

Mentions très honorables : le clin d’œil d’Oktoplut en reprenant une chanson de Rush pour l’album, après avoir pastiché un vidéoclip du même groupe l’an dernier, le traitement à la Chop Suey! de System of a Down qu’a fait Slater & Fils pour Le géant Beaupré (Beau Dommage) (la première fois qu’on a entendu les 30 premières secondes, on avoue s’être exclamé «ben non, ils ont pas fait ça!») et Noé Talbot et «Maman Talbot» qui reprennent honnêtement le classique À la claire fontaine, sans mauvaise farce. Mention également à Et Cetera de Gabrielle Destroismaisons, qui semble avoir la cote en 2019, près de 20 ans après sa sortie : après Safia Nolin, c’est Slam Chicks qui s’y attaque avec une version plus agressive pas déplaisante du tout (quoi qu’un peu off dans certaines mélodies).

La compilation Zoo 4 n’est certainement pas faite pour être écoutée en boucle pendant plus d’une journée, ce qui explique quelques pistes plus irritantes lorsqu’elles résonnent un peu trop souvent dans nos oreilles, mais dans l’ensemble, elle remplit très bien son mandat et nous fait sourire en cette fin d’année (ou à tout moment où vous voudrez l’écouter, sérieusement). Si vous entreprenez de l’écouter à répétition, skippez seulement feuyemobil_zoo4.mp3 pour éviter de gagner en agressivité, effet presque instantané sur ma blonde en tout cas. Et voilà qu’on a déjà hâte à décembre prochain!

Cette compilation est notamment disponible sur la page Bandcamp de Slam Disques.

À écouter : Ma vie à l’heure, Toutes les femmes savent danser, Sortez-moi de moi

7,3/10

Par Olivier Dénommée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s