Des feux pour voir – Marie-Pierre Arthur

marie pierre arthur des feux pour voirSorti le 24 janvier 2020

Ah Marie-Pierre! Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas pu se délecter de ses chansons originales. Celle qu’on a pu entendre dans l’hommage consacré à Plamondon (avec entre autres Beyries, Ariane Moffatt et Catherine Major) nous revient en force après une pause créative de 5 ans pour nous faire découvrir le fruit de ses essais et erreurs, mais surtout de ses réussites.

Réussites dis-je, puisque Des feux pour voir, c’est un beau cadeau. Se réinventer comme a osé le faire Marie-Pierre Arthur dans ce nouvel opus tout en conservant cette belle couleur qu’on lui attribue depuis plus de 10 ans, c’est un tour de force. Sur les huit titres proposés, la première chanson qui m’a surprise/sautée au cœur, c’est Faux, une petite chanson groovy pas déplaisante et audacieuse qui mélange avec brio une mélodie aussi chantante que surprenante. Dans cette même veine, Dans tes rêves s’écoute tellement bien qu’on en redemande. Mais qu’est-ce qui plaît tant? Est-ce l’ambiance «année 80» qui émerge de la quasi-totalité de l’album? L’effluve subtile d’une décennie nostalgique mélangée aux années 20 que nous venons d’entamer? Il y a une certitude : Marie-Pierre Arthur et son band ont du fun.

Tiens, parlons-en du plaisir. Alors que les premières notes de Des feux pour voir nous plongent dans un accompagnement «guitaresque» électrisant, voilà que Les nuages tombent nous plonge dans les racines même de l’autrice-compositrice-interprète dans une mixage plus épuré, naturel, laissant toute la place au texte, la musique et la voix; bref, à l’art. Puits de lumière conclut ce voyage merveilleusement sincère au cœur d’une artiste unique. Cette dernière pièce riche en texture sonore se veut pourtant simple à l’écoute. On se doute du travail qui se cache pourtant derrière ce petit bijou musical.

Avec une moyenne de 4min30 par morceau, on peut dire qu’on prend le temps de s’immerger dans chacune des pièces. Malgré de premières écoutes moins frappantes, le bouton repeat deviendra votre allié, voir votre ami puisque vous en redemanderez, j’en suis convaincue. Gageons que nous n’avons pas fini d’entendre parler de ce disque, déjà un incontournable de 2020.

Cet album est notamment disponible sur sa page Bandcamp.

À écouter : Faux, Des feux pour voir

9,0/10

Par Audrey-Anne Asselin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s