Are You in Love? – Basia Bulat

basia bulat are you in loveSorti le 27 mars 2020

Voilà déjà quatre ans que l’artiste montréalaise Basia Bulat a lancé son album Good Advice. Depuis, beaucoup de choses se sont passées dans sa vie et cela a vraisemblablement eu une grande incidence sur son processus créatif : elle a notamment trouvé l’amour et perdu son père, ce qui l’aurait amenée à prendre une pause de presque une année. Mais voilà enfin le résultat : un cinquième opus intitulé Are You in Love?, qui mélange le son pop de son précédent album au côté folk avec lequel elle s’était fait connaître auparavant.

L’album nous accueille tout d’abord avec une ballade, la chanson-titre Are You in Love?, qui met plutôt bien en valeur son registre vocal, mais surtout sa sensibilité. Il faut quand même émettre le bémol que cette entrée en matière ne restera pas nécessairement en tête par rapport aux arrangements des autres pièces qui ressortent davantage. Déjà, dès Electric Roses, on peut apprécier cette musicalité planante qui nous transporte (merci aux cordes qui ajoutent beaucoup à l’effet).

Dans le registre des ballades, Light Years se défend plutôt bien, mais le petit «solo» de clavier ambiant de la seconde moitié était peut-être de trop dans le contexte. Quant à Pale Blue, on se trouve plutôt dans un entre-deux, aussi lent, mais pas aussi doux ou émotif qu’on l’espèrerait. Elle se rattrape (un peu) avec Already Forgiven et (beaucoup) avec Fables, deux chansons folk.

On a aussi droit à notre lot de morceaux plus énergiques : Your Girl, premier extrait de l’album, y va d’un morceau plutôt rétro qui nous amène à taper du pied (dommage, la dernière portion de cette chanson pourtant courte est un peu brouillonne, mais l’ensemble demeure réussi). Quant à Homesick, on y va avec un folk/country qui ne fait que gagner en intensité au fil de la chanson, suivi du folk plus léger de Hall of Mirrors.

Mention à la chanson la plus efficace de tout l’album, No Control, précédée de l’intro I Believe it Now. Tout y est : une mélodie assez accrocheuse, une instrumentation bien dosée et un build-up irréprochable. No Control est solide en soi, mais on pense que la douceur de I Believe it Now ne fait que décupler l’effet; bref, un excellent coup ici. La finale de l’album, Love is at the End of the World, s’essaie aussi avec une montée. Le résultat est intéressant, mais certainement pas aussi puissant. Cela reste une excellente chanson pour clôturer l’album avec plus de force.

Somme toute, le principal défaut qu’on trouve à Are You in Love?, c’est qu’on n’est plus trop sûr à quoi on a affaire. On mélange allègrement les genres, dont le rendu est parfois inégal, ce qui mine parfois l’ensemble. Si on a droit à quelques excellentes chansons de Basia Bulat, d’autres s’écoutent bien, mais sans plus parce qu’elles n’ont pas nécessairement la même force. Il existe plusieurs albums qui arrivent avec brio à nous transporter dans deux univers complètement distincts, mais celui-ci n’arrive pas à un tel niveau. On vous suggère quand même de ne pas bouder votre plaisir et de retenir vos chansons favorites du lot.

À écouter : Electric Roses, Your Girl, I Believe it Now/No Control

7,2/10

Par Olivier Dénommée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s