Pick Me Up Off the Floor – Norah Jones

norah jones pick me up off the floorSorti le 12 juin 2020

Un peu plus d’un an après la sortie de son Begin Again qui nous avait laissé tiède, Norah Jones se reprend avec Pick Me Up Off the Floor, son huitième album solo, qui a eu droit à un accueil beaucoup plus positif. Mais malgré tout, il nous semble encore manquer de quelque chose…

Lancer un album en plein contexte de pandémie? Ça a intérêt de répondre à un besoin pour réussir à ne pas tomber dans l’oubli! Dans le cas de Norah Jones, sa carte est le ton feutré et sensuel qu’elle aborde un peu tout le long de cet album. La première, How I Weep, donne le ton avec une chanson discrète au niveau des arrangements, mais qui laisse place aux cordes (qui ajouteront d’ailleurs beaucoup au fil de l’opus). C’est une chanson qui fait du bien à écouter, comme beaucoup d’autres au fil de l’album. D’autres, comme Flame Twin, Heartbroken, Day After, Say No More et Were You Watching? exploitent un petit côté blues, mais sans sacrifier le mot d’ordre de rester feutré. Et I’m Alive flirte quant à elle avec le country.

Tout demême, petit bémol à émettre au fil de l’écoute : beaucoup de chansons ont une intonation similaire, si bien qu’on finit par les confondre lorsqu’on n’est pas attentif. C’est souvent signe qu’il manque un ingrédient pour rendre chaque piste plus remarquable. Ajoutons à cela que la plupart des chansons n’offrent aucune variation d’intensité et finissent exactement comme elles ont commencé, sans rien ajouter. C’est bien dommage!

Au fait, mention à Hurts to Be Alone, au titre qui suffit à nous faire croire que la chanson est née en période de coronavirus (et de confinement). Or, il semble que l’album ait été enregistré quelques mois avant que la COVID-19 fasse partie du quotidien. On entend quand même avec différentes oreilles les paroles (abondamment répétées), «it hurts to be alone», même si les arrangements étoffés rendent le tout plus léger.

Au final, on sent que l’album a bien sa place dans le contexte où il est sorti : Pick Me Up Off the Floor est un album doux, qui s’écoute bien dans presque toutes les circonstances, avec un registre pop-jazz touchant tantôt au blues, tantôt au country. Mais il ne marquera pas davantage les esprits; en tout cas, il n’aura pas marqué le nôtre!

À écouter : Hurts to Be Alone, To Live, Stumble on My Way

7,2/10

Par Olivier Dénommée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s