Archives pour la catégorie Années 2000

The Earth Is Not a Cold Dead Place – Explosions in the Sky

Sorti le 4 novembre 2003

Le troisième album du quatuor post-rock Explosions in the Sky a été enregistré à Midland, Texas, ville natale de trois des membres. Selon la petite histoire, l’enregistrement de l’album n’arrivait à rien jusqu’à ce que les gars se retrouvent un soir au parc des Monahans Sandhills, où ils ont pu admirer les étoiles dans le ciel en écoutant de la musique dans le désert. Dès le lendemain, tout s’est mis en place. Cela explique peut-être le titre de l’opus, The Earth Is Not a Cold Dead Place, rappelant qu’on peut encore s’émerveiller des beautés que nous offre notre planète? En tout cas, l’album de 5 (longues) pistes a quelque chose de très contemplatif lui-même. Lire la suite

Speak Your Mind – Ian Kelly

Sorti le 2 septembre 2008

Trois ans après un premier album autoproduit où il semblait encore chercher son identité musicale, le musicien Ian Kelly a eu droit à un grand succès en signant avec Audiogram avant de lancer sa seconde offrande, Speak Your Mind. Il y précise efficacement son approche folk teintée de rock. Lire la suite

13 tounes trash – Mononc’ Serge

Sorti le 1er mai 2000

De retour en 2000, la carrière de Mononc’ Serge était en baisse de régime après avoir été très actif en 1998 et 1999. Puis vint son quatrième album solo, 13 tounes trash, qui n’ont pas connu un succès instantané, mais dont certains chansons ont traversé le temps – pensons seulement à Marijuana – préparant le terrain pour l’opus suivant, Mon voyage au Canada, qui sera presque une consécration pour Serge Robert l’année suivante. Lire la suite

Dyad 1909 – Ólafur Arnalds

Sorti le 7 décembre 2009

En 2009, la notoriété du compositeur et pianiste islandais Ólafur Arnalds lui a permis d’attirer l’attention du chorégraphe Wayne McGregor. Ce dernier l’a approché pour signer la musique de Dyad 1909, spectacle voulant célébrer les 100 ans d’activité des Ballets Russes. La bande sonore du spectacle a aussi été publiée comme album d’un peu moins de 25 minutes. On y reconnaît bien le génie d’Arnalds. Lire la suite

Station – Russian Circles

Sorti le 6 mai 2008

Deux ans auparavant, le groupe Russian Circles lançait son premier long jeu, Enter, et intriguait déjà avec une musique instrumentale touchant au post-rock et post-métal. La situation n’a pas beaucoup changé entretemps et Station nous est livré avec cette énergie trop douce pour vraiment s’adresser aux amateurs de métal, mais trop agressive pour simplement être une musique de fond. Lire la suite

Found Sounds – Ólafur Arnalds

Sorti le 19 avril 2009

Après la sortie de son premier album, Eulogy for Evolution paru en 2007, l’Islandais Ólafur Arnalds s’est lancé dans bien des projets, dont celui, audacieux d’enregistrer sept pièces en sept jours. Il l’a appelé Found Sounds a a été lancé en 13 au 19 avril 2009. Le plus étonnant est le fait qu’il ne s’est pas limité à un album au piano et a aussi écrit des arrangements pour cordes. Lire la suite

Animal Magic – Bonobo

Sorti le 24 juillet 2000

Simon Green, sous le nom de scène Bonobo, a bâti un solide fanbase au fil des années, notamment pour la qualité de ses performances en live. Il est particulièrement intéressant de constater où a débuté l’artiste britannique et comment sonnaient ses premiers enregistrements jusqu’à sa gloire actuelle. Il faut remonter à 2000, à la sortie de Animal Magic, tout premier album du musicien, à l’époque où son approche était résolument trip hop. Lire la suite

Those Who Tell the Truth Shall Die, Those Who Tell the Truth Shall Live Forever – Explosions in the Sky

Sorti le 27 août 2001

Le second enregistrement du jeune groupe de post-rock texan Explosions in the Sky a eu droit à une certaine visibilité, mais pas pour les bonnes raisons : son livret contient une image d’un avion avec le texte «Cet avion s’écrasera demain». Publié quelques jours à peine avant les attentats du 11 septembre 2001, certains y ont évidemment vu un parallèle troublant, allant même jusqu’à prétendre que la sortie de l’opus était en fait le 10 septembre. À part ces rumeurs, l’album Those Who Tell the Truth Shall Die, Those Who Tell the Truth Shall Live Forever a été relativement bien reçu par la critique et a même plutôt bien vieilli jusqu’à aujourd’hui. Lire la suite

Meteora – Linkin Park

Sorti le 25 mars 2003

Plusieurs se souviennent de la bombe appelée Hybrid Theory qu’a déposé dans l’industrie musicale Linkin Park en 2000. Ce premier album avait frappé fort avec un nu metal convaincant qui a rejoint beaucoup d’adolescents à l’époque. Trois ans plus tard, Linkin Park jouissait d’une réputation gigantesque et a eu de la pression pour livrer un Meteora aussi fort. C’est essentiellement mission accomplie. Lire la suite

This Uncontainable Light – Jen Wood

Sorti le 8 mai 2000

On a parlé de l’auteure-compositrice-interprète de Seattle Jen Wood à quelques reprises, elle qui a lancé quelques albums de indie folk depuis la fin des années 1990. Elle a aussi quelques EP à son actif, dont This Uncontainable Light, paru en 2000, pile entre ses deux opus No More Wading et Travelling Through Roots. Cette sortie sert en fait d’avant-goût de son évolution musicale qui mène à ses albums parus dans les années 2000. Lire la suite