Archives du mot-clé Mathieu Laferrière

Dolce Désir – Le Couleur

Le couleur dolce désirSorti le 17 février 2015

Doux désir d’un remonte-moral

L’EP Dolce Désir, plus récente parution du groupe montréalais francophone Le Couleur, nous propose une musique de type électropop à thématique d’amour et de rapprochements. D’abord, c’est mon tout premier contact formel avec le genre, moi qui ne saurais différencier le techno du house et le dance de l’électro : tous, pour moi, synonymes. Outre mon ignorance, je tente quand même un bref regard sur les cinq titres courts et étrangement dénommés à saveur estivale qui totalisent une vingtaine de minutes. Lire la suite

Nouvelle critique de Klô Pelgag

klo-pelgag-alchimieMathieu Laferrière ajoute sa voix à celle d’Olivier Dénommée à la critique de L’alchimie des monstres de Klô Pelgag. Vous retrouverez la critique ici.

Ars Moriendi – Chasse-Galerie

Chasse-galerie amSorti en 2010

Coup de masse

C’est dans une aventure tout à fait singulière que l’on s’embarque lorsqu’on écoute Ars Moriendi, le premier full-length du groupe de la ville de Québec. Du militantisme remarquablement bien enraciné dans une musique noire et incroyablement émotionnelle. Lire la suite

You Can’t Stop Me – Suicide Silence

You_Can't_Stop_Me_(Suicide_Silence)Sorti le 15 juillet 2014

Le quatrième album studio de Suicide Silence marque un changement important dans le line-up du groupe : le décès du chanteur Mitch Lucker a forcé le band de deathcore à faire appel à Hernan «Eddie» Hermida de All Shall Perish. Pour traiter de You Can’t Stop Me, deux points de vue se rencontrent.

Lire la suite

L’alchimie des monstres – Klô Pelgag

klo-pelgag-alchimieSorti le 24 septembre 2013

Déjà récompensée avec son premier album, L’alchimie des monstres, Klô Pelgag est reconnue pour sa musique colorée et sa poésie déjantée. D’une déroutante personnalité, tant dans les entrevues que dans le dernier gala de l’ADISQ, la chanteuse est également pianiste et accompagnée de quelques musiciens. Difficile de passer à côté de cet album qui a fait découvrir l’artiste et son art aux oreilles des masses, malgré un style loin d’être commercial.

Lire la suite