Archives du mot-clé thrash métal

CHRONIQUE : Compte rendu du Heavy Montreal 2014 (dimanche)

Heavy Montreal logoPar Sacha Dürig

La journée du dimanche se déterminerait surtout pendant l’après-midi pour moi, car deux des trois groupes que j’attendais le plus de la journée, c’est-à-dire Epica et Symphony X, passaient à respectivement 15h et 15h45. Finalement, la pièce de résistance, Alestorm, clôturerait ma journée. Entretemps, j’ai eu droit à d’autres bons concerts. Lire la suite

Body Count – Body Count

Body CountSorti le 31 mars 1992

Lorsqu’on mélange rap et métal, on peut obtenir toutes sortes de choses. Ça peut donner quelque chose de super comme Linkin Park ou Rage Against the Machine. Ou ça peut donner Body Count. Voici la critique du premier et iconique album de Body Count, qui mélange métal et gangsta rap. Lire la suite

White Devil Armory – Overkill

Overkill_-_White_Devil_ArmorySorti le 18 juillet 2014

Overkill est un groupe de thrash metal old style qui roule depuis presque 35 ans. White Devil Armory est son 17e album (déjà) et, une chose est sûre, le groupe, malgré les années, donne toujours envie de faire le moulin à vent avec la tête! Lire la suite

Babymetal – Babymetal

BABYMETAL-BABYMETAL-CoverSorti le 26 février 2014

Quand j’ai écouté du Babymetal pour la première fois, c’était le vidéoclip de leur chanson Gimme Chocolate. J’étais crampé pendant dix minutes tellement le concept m’est apparu absurde. Puis j’ai écouté deux, trois chansons, puis tout l’album, et force était de constater qu’il s’agit là d’un chef-d’œuvre. Babymetal est génial à tous les points de vue. Pour moi, un chef-d’œuvre se définit de la façon suivante : c’est neuf, pas de la musique déjà entendue, c’est à la fois rentre dedans et accrocheur sans être cheezy, c’est à la fois complexe et abordable et, finalement, c’est superbement exécuté. Finalement, je dois pouvoir l’écouter au complet autant de fois que je le souhaite sans m’en lasser. L’album éponyme de Babymetal respecte tous ces critères. Lire la suite

Contraddiction – Mass Hysteria

Mass hysteriaSorti le 2 février 1999

Mass Hysteria est, si je ne me trompe pas, le seul groupe chantant presque entièrement en français qui sera présent au Heavy Montreal. Avec plus de 50 000 copies vendues, son deuxième album, Contraddiction, sorti en 1999, est le plus gros succès du groupe de métal industriel. Lire la suite

The Plague – Nuclear Assault

Nuclear assault plagueSorti en 1987

Le band métal Nuclear Assault, même après avoir sorti quelques albums complets, a fait un retour vers un format EP sur The Plague, présentant 6 nouvelles chansons combinant l’intensité thrash qu’on connaît au band à un humour plus qu’incisif. The Plague contient surtout une chanson qui a semé une certaine controverse, permettant au mini-album de ne pas se faire oublier par la communauté métal jusqu’à aujourd’hui. Lire la suite

Master of Puppets – Metallica

metallica_-_master_of_puppetsSorti le 24 février 1986

Le troisième album de Metallica a été marquant pour plusieurs raisons. C’est notamment le dernier avec à la basse Cliff Burton, qui mourra tragiquement écrasé par l’autobus de tournée. L’album Master of Puppets est alors un peu comme le testament de Burton, qui a offert quelques belles co-compositions, dont la pièce-titre et Orion. Lire la suite

Helloween – Helloween

Helloween-HelloweenSorti en mars 1985

Mise en contexte

Helloween se trouve dans la catégorie des groupes pionniers. Alliant vitesse et mélodie, il contribue à l’émergence du speed mélodique, renommé plus tard power metal. À la tête de ce groupe, deux guitaristes et compositeurs de grand talent : Kai Hansen et Michael Weikath. Ce groupe alignera albums légendaires, échecs légendaires et disputes légendaires. Cependant, il n’en demeure pas moins un des gros noms du métal toujours en activité. Il est d’ailleurs un des rares groupes power metal européens à faire régulièrement un passage en Amérique du Nord. Étant un grand fan de ce groupe, je m’attribue donc la tâche de faire une critique de chacun de leurs albums en me mettant dans la peau d’un fan de l’époque qui vient d’acheter l’album en magasin. Lire la suite