Time & Space : A Tribute to Yasunori Mitsuda (bleu) – Artistes variés

OneUp+Studios+presents+Time++Space++A+TributeSorti en Amérique le 17 juin 2003

Après un certain succès auprès de la communauté d’amateurs de musique de jeux vidéo, OneUp Studios a songé à faire une nouvelle version de Time & Space : A Tribute to Yasunori Mitsuda, qui conserve les meilleurs arrangements et en a ajouté quelques-uns très bien interprétés. Dans cette version, la bleue, le jazz et la musique latine est à l’honneur, avec plusieurs musiques de Chrono Cross tournées en bossa nova. La question est de savoir s’il était nécessaire de faire une telle réédition du tribute.

Sur les 18 pièces de la version verte, 13 se retrouvent également sur la bleue. Par contre, on a mis de côté les thématiques «Time» et «Space», qui ont finalement été reconnues comme superflues (voir la critique de la version verte). Et outre ces arrangements retranchés, il y a plusieurs belles versions ajoutées pour l’occasion. Donc, reconnaissons qu’il y a relativement peu de nouveauté dans cette réédition, mais que ces changements ne sont pas moins intéressantes.

Nul besoin de revenir sur les 13 chansons déjà présentes sur la version verte de l’hommage, et concentrons-nous plutôt sur les 5 nouveaux arrangements, revus et améliorés, de l’album. On a droit à des styles variés, mais une thématique semble primer. On a deux (très belles) bossa nova et une musique à la groove latine. Le tout de Chrono Cross. On a aussi droit à des pièces plus «classiques» dans l’interprétation, mais les pièces qui sortent du lot sont assurément Star Stealing Girl (le «thème» de Kid), ainsi que les musiques sur la mappemonde des deux dimensions. Les joueurs les reconnaîtront immédiatement malgré les arrangements. Une place toute particulière semble donc avoir été accordée à Chrono Cross, qui n’a pas su devenir aussi mythique que son grand frère Chrono Trigger, mais qui ne laisse pas sa place quant à la musique de Yasunori Mitsuda. Les musiques de Xenogears, quant à elles, sont demeurées inchangées dans cette réédition.

Si vous possédez déjà la première édition de Time & Space : A Tribute to Yasunori Mitsuda, c’est peut-être une dépense superflue de vous procurer la version bleue pour 5 pistes différentes, aussi excellentes soient-elles. Par contre, si vous aviez à faire un choix, prenez celle-ci sans hésiter.

À écouter : Star Stealing Girl, Dream of Another Time, Fields of Time

8,3/10

Par Olivier Dénommée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s