White Devil Armory – Overkill

Overkill_-_White_Devil_ArmorySorti le 18 juillet 2014

Overkill est un groupe de thrash metal old style qui roule depuis presque 35 ans. White Devil Armory est son 17e album (déjà) et, une chose est sûre, le groupe, malgré les années, donne toujours envie de faire le moulin à vent avec la tête!

Comme intro, XDM est vraiment cool et ouvre sur la chanson Armorist qui démarre l’album avec du bon thrash metal qui fait penser à la fois à Anthrax et à Slayer. Le chanteur a une voix aisément reconnaissable, qui rappelle en quelque sorte Brian Johnson, chanteur d’AC/DC.

Down to the Bone est déjà plus groovy, sans être lente. Le groupe arrive à tirer des riffs accrocheurs et la ligne de basse est très perceptible, accentuant le côté groovy de la chanson. Le chorus est mémorable et pourrait facilement être chanté par une foule.

Pig est une chanson métal plus classique, moins marquante que les précédentes, mais tout aussi efficace. Bitter Pill, avec des mélodies de guitares plutôt glauques préludant un riff agressif et un chanteur au sommet de sa forme, fait partie de mes coups de cœurs de White Devil Armory. Le changement de signature rythmique en plein milieu de la chanson ajoute du piment, car il fut bien exécuté et ne fait pas figure de morceau inutile pour remplir du temps.

Malgré son intro plutôt simple, Where There’s Smoke s’avère être l’une des chansons les plus agressives du groupe. Rapide, riffs poignants, même si un peu clichés, solo électrisant, bref le cocktail parfait pour une excellente chanson. Dommage que Freedom Rings, la pièce suivante, ne soit pas aussi électrisante, même si elle est quand même bonne. Les changements douteux de tempo cassent le rythme et empêchent de bien apprécier la chanson.

Another Day to Die m’a aussi accroché. Une chanson plutôt simple, mais tout aussi efficace que le reste de l’album. On se détend façon métal avant de passer à King of the Rat Bastards… qui est en fait la partie deux d’Another Way to Die sans qu’on le sache. Plutôt décevant. Au moins, la chanson est bonne…. Puis, on ralentit le tempo un petit peu, et on obtient It’s All Yours, avec un riff légèrement différent, mais qui semble s’être inspiré des deux titres précédents. Au moins, la dernière pièce, In the Name, fait différent non seulement par rapport aux chansons précédentes, mais aussi à l’album au complet.

Ainsi, l’album s’écoute bien, plaira aux fans de thrash métal, mais semble manquer d’inspiration, surtout vers la fin, ce qui nous amène à une première moitié d’album solide, mais classique, sans innovation et une deuxième partie répétitive qui aurait dû être retravaillée niveau composition.

À écouter : XDM/Armorist, Bitter Pill, Another Day to Die

7/10

Par Sacha Dürig

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s