Vitaphone – Biobazar

Biobazar VitaphoneSorti le 31 mai 2014

Le projet Biobazar, piloté par le trifluvien Dany Janvier, a pris un tournant intéressant pour son album Vitaphone, paru en 2014. La démarche de l’artiste est expliquée sur sa page Bandcamp, ne laissant que peu de zones grises quant à son processus créatif : il offre ici un album beaucoup plus ambiant que ses précédents, joué en majorité par des instruments analogiques, souvent en «one take». Le son lent, lourd et «sale» qui en découle semble d’ailleurs souhaité par l’artiste. Ajoutons à cela son envie de créer une ambiance de bande sonore, et on a une idée déjà très claire de où il veut nous amener, avant même d’entendre la première note.

Il semble rare de nos jours qu’un artiste soit si ouvert à expliquer sa démarche, qui est souvent laissée à interprétation à l’auditeur. Or, dans le cas de l’album Vitaphone, notre imagination servira à imaginer les images sur lesquelles la musique joue.

Longue introduction à cet album, Open your mind offre une espèce de collage de nombreux sons de la nature et d’enfants, avec de lents et lourds sons de synthé. Ce n’est qu’après plusieurs minutes qu’une batterie entre en scène, apportant un rythme plus défini à la piste. Open your mind est finalement le premier test pour savoir si vous avez véritablement l’esprit ouvert, une certaine nécessité pour apprécier une musique ambiante de ce genre. L’exercice n’est pas simple, mais il y a, heureusement, des pièces plus faciles à suivre pour une oreille moins avertie. Thé d’après-midi de Janvier en fait partie, avec sa mélodie plus rock, mais encore à tendance space.

Docteur Lambient donne un bon indice du style grâce à son nom. Les synthés planants font quand même du sacré beau travail ici. À écouter les yeux fermés. S’ensuit 4H20 qui dure 4 minutes 20. Petite crainte : va-t-on avoir droit à une chanson à tendance reggae qui nous incite à nous geler? Au contraire, on a droit à une groove et à des mélodies intéressantes qui donnent envie de taper du pied.

Après l’interminable Pur, on a droit au rythmé Chroniques Akashiques. Puis les premières notes de Another day in Pointe-du-Lac semblent étrangement familières, avec un bon compromis entre ambiances mystérieuses et sonorités confortables. Par contre, plus on avance dans l’écoute de l’album, plus on sent une espèce de longueur : Hope, en elle-même, s’écoute très bien, mais arrive un peu tard dans l’opus et risque de laisser indifférent. Et l’opus boucle la boucle avec l’ambiante Happy Apple.

Pour un album de neuf pièces, Vitaphone est très dense, offrant plus de 70 minutes de musique. Les longues portions ambiantes créent parfois des longueurs, qui ne plairont bien évidemment pas à tous, mais qui permet aux amateurs de se laisser imprégner plus longuement par la musique. Soulignons tout de même les nombreux riffs et mélodies, qu’on retrouve parmi les points forts de l’opus. Un album plus bref aurait probablement été plus intéressant pour un auditeur néophyte, qui trouvera difficile de se concentrer sur les pistes de plus de sept minutes, surtout les plus ambiantes du lot. Car pour pleinement apprécier l’album Vitaphone, il est conseillé de l’écouter avec attention, plus d’une fois, afin de se laisser imprégner par les images mentales éventuellement créées.

L’artiste a certainement raison en mentionnant que des pistes pourraient se retrouver dans des compilations. Plusieurs d’entre elles sont solides et combinent à merveille les ambiances proposées par Biobazar. C’est au niveau du «tout» que l’effet est mitigé, malheureusement. À écouter avec parcimonie donc, si vous n’êtes pas encore un habitué.

L’album est disponible sur Bandcamp.

À écouter : Thé d’après-midi de Janvier, 4H20, Chroniques Akashiques

7,3/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s