NOUVELLES : La nouvelle dimension de Dominiq Hamel

IMG_1412Par Olivier Dénommée

Le chanteur et musicien Dominiq Hamel avait donné rendez-vous aux médias et aux curieux à son lancement d’album homonyme, le 2 avril dernier au Petit-Olympia. Celui qui a été membre des formations Gatineau et Orange Orange a eu droit à un beau lancement avec la thématique du 3D plus qu’en évidence.

À l’ouverture des portes, on pouvait déjà admirer la scène. Des énooooooormes lunettes 3D (les vieux modèles, rouge et bleu) pendaient au-dessus de celle-ci. Les personnes qui se sont procuré l’album sur place ou la veille en magasin ont aussi pu constater que toutes les images étaient conçues avec ce modèle de trois dimensions.

Puis, après une longue attente, la vedette s’est présentée sur scène avec son band, affublé lui-même de ses fameuses lunettes qui avaient la cote il y a quelques décennies. La performance en a bien valu l’attente, puisqu’elle était impeccable. Dom Hamel est un gars de scène; il le sait et il le transmet très bien. Il était d’ailleurs plus qu’énergique ce soir-là, fier de lancer son petit bébé à lui.

IMG_1369Pour l’occasion, la plupart des personnes qui ont collaboré vocalement à son album étaient présentes pour interpréter leur chanson. On a pu entendre Maybe Watson, Jacobus (de Radio Radio) et la fiancée de Dominiq Hamel, Élizabeth Blouin-Brathwaite. Cette dernière a d’ailleurs donné un regain d’énergie à Dom Hamel qui n’en manquait pourtant pas, loin de là! À quelques reprises, il a quitté la scène pour jouer au milieu de la foule. Jipé Dalpé, qui jouait de la guitare et surtout de la trompette pour lui, a été jouer au bar avec son instrument orné de lumières. Des moments forts de ce lancement.

L’énergie était particulièrement bonne sur scène, les éclairages étaient très bien arrangés (comme en témoignent les photos); les gens dans la salle semblaient aussi apprécier le moment. Dommage, la salle était un peu grande pour le nombre de personnes présentes, ce qui ne rendait pas entièrement justice à l’énergie que dégageaient les musiciens. Aussi, on en aurait voulu plus : seulement environ la moitié des chansons de l’album ont été interprétées le 2 avril. La chanson de rappel, Monica Bellucci, était parfaite. Douce, elle nous a laissé avec un petit sourire en coin avant que certains aient à quitter. Les autres suivi Dominiq Hamel «dans son hood», pour l’après-party de lancement.

IMG_1375L’album Dominiq Hamel est disponible en ligne et en magasin depuis le mardi 1er avril. Critique de salon en a d’ailleurs fait la critique peu avant sa sortie.

(Crédit photos : Olivier Dénommée)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s