Maid in Japan – Band-Maid

Sorti le 8 janvier 2014

En 2013 naissait le un groupe rock entièrement féminin, basé sur le visuel de servantes (maids) françaises, très populaires au Japon. On pouvait donc difficilement trouver un meilleur nom de que Band-Maid, n’est-ce pas? Le quintette a vite lancé son premier album, Maid in Japan, début 2014, mêlant une énergie rock, frôlant le heavy métal à l’occasion, et les mélodies très accrocheuses qu’on associe à la J-pop.

Dès Be OK, on comprend que ce n’est pas parce que c’est un band de filles que ça ne rentra pas au poste musicalement. Des riffs rock convaincants appuient drôlement bien les mélodies tantôt en anglais, tantôt en japonais qu’elles proposent. Le sujet est ne va pas dans la profondeur, mais on doute fortement que quelqu’un va écouter du Band-Maid pour ses paroles.

L’exercice se poursuit avec d’autres chansons réussies. EverGreen et KEY offrent plus de nuances et des refrains mémorables. Dans le cas de KEY, on ose même un peu plus dans la seconde moitié, ce qui plaira à certains mais moins à d’autres. Bye My Tears, juste après, propose probablement le refrain le plus catchy de l’opus, nous forçant presque à taper du pied à tout coup.

Il y a quelque chose de familier lorsqu’on écoute Knockin’ On Your Heart, qui nous rappelle vaguement un autre groupe… L’écoute de FORWARD, la dernière de l’album, nous permet de mettre le doigt sur cette familiarité : Paramore, dans le temps de son premier album. Band-Maid n’a pas la même voix que Hayley Williams, mais musicalement il y a une similarité dure à ignorer. Quant à Big Dad, on reprend les clichés du pop rock occidental. Sans être une mauvaise chanson, disons qu’on ne manque pas de choix pour ce registre précis sur notre continent! On préfère la suivante, Before Dawn, qui offre un autre excellent refrain, presque aussi fort que celui de Bye My Tears.

Ce premier album est très bref, seulement 30 minutes, et se déguste comme du bonbon. Il y a quelque chose de fascinant dans la musique populaire issue du Japon et Band-Maid arrive très bien à l’exploiter. C’est encore plus remarquable pour un premier album, qui renferme finalement bien peu de défauts.

À écouter : Bye My Tears, Before Dawn, FORWARD

7,8/10

Par Olivier Dénommée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s